Page 1 sur 4

Re: Thermopompe mural

Posté : jeu. sept. 22, 2016 6:33 am
par boug
J'ai un bungalow de 1180 pi2

Il y a 3 ans, j'ai acheté une 18000BTU DAIKIN (marque japonaises peu connu ici, mais de très bonne réputation en Asie)
J'en suis vraiment satisfait. Elle est vraiment silencieuse, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.
La puissance me semble approprié pour la grandeur.

J'ai fait en sorte que la tête soit bien placée pour couvrir la plus grande surface possible.

Re: Thermopompe mural

Posté : jeu. sept. 22, 2016 8:31 am
par mroussel
C'est pas évident à magasiner, tous les produits japonnais sont similaires. Nous hésitions entre Fujistu et Mitshubishi. Le choix c'est fait par le look de la machine. Nous avons chosi Fujisty pour le look de l'appareil intérieur plus moderne que la Mitsubishi.

J'ai un petit cottage. J'ai 2 unités murales (une par étage). J'ai cette thermopompe de 18 000 BTU en climatisation et un peu plus en chauffage: http://www.fujitsugeneral.com/us/residential/products/multi/2-3-4rooms/extra-low-temperature-heating/aou18rlxfzh.html

Ça fait pas longtemps que l'on a cet appareil. De plus, il s'agit de haute efficacité qui serait supposer jusqu'à -27C. Nous allons voir cet hiver. Nous avons commencé à chauffer. C'est vraiment plus confortable que le chauffage par plintes électriques. Mon oncle a acheté une système similaire et n'a pas utilisé ces plintes de l'hiver passé.

La garantie est de 12 ans pièces et 10 ans main d’œuvre. L'installation est très rapide. J'ai hâte de voir les économies sur mon compte d'électricité.

Re: Thermopompe mural

Posté : jeu. sept. 22, 2016 10:46 am
par jfmorissette
Peu importe votre choix, n'hésitez pas à faire faire une inspection Rénoclimat avant, il y a des subventions. Et ils vous pointeront les possibilités d'amélioration de l'étanchéité et de l'isolation, ce qui est toujours à faire avant de surdimensionner un système de chauffage.

http://www.efficaciteenergetique.gouv.qc.ca/mon-habitation/renoclimat/

En plus vous avez les subventions Rénovert en ce moment sur différentes mesures écoénergétiques, profitez-en!

Re: Thermopompe mural

Posté : jeu. sept. 22, 2016 11:12 am
par Eric_eco
Merci pour vos commentaires.

J'ai déjà faire faire l’étude énergétique de ma maison. J'avais une isolation de R9 au toit et j'au reçu une subvention de 975$ pour avoir fait isole mon toit a R51 maintenant.

Avec l’achat de la thermopompe c'est un retour de réno climat de 650$ et un crédit d’impôt de 20% de l'excédant de 2500$.

Donc pour une thermopompe de 4000$ environ 950$ de retour.

La GREE m'interessse beaucoup car elle a 18000 BTU et elle va jusqu’à -30C, une performance interessante ( https://www.master.ca/documents/regroupements/1gree_brochure_u-crown-fr.pdf ) et une garantie de 10 pieces et main d'oeuvre.
Mais ça reste une thermopompe chinoise. Est-ce fiable ?

Merci a vou

Re: Thermopompe mural

Posté : jeu. nov. 17, 2016 3:05 pm
par Davil
Je songe aussi aux thermopompes. Perso, j'en cherche une qui chauffe seulement. Il fait rarement chaud ici, même en pleine été, alors pas besoin de climatisation. Rénoclimat me demande d'installer deux têtes pour obtenir le crédit de 650$ étant donné que j'ai deux étage. Est-ce que ça me prend deux installatiosn extérieur ?
Sinon, qu'en est-t-il d'un systéme zuba ? Je présume que ce n'est pas dans les même prix. De plus, est-ce que ça prend des docs de ventilation avec ce genre de système ?

Re: Thermopompe mural

Posté : sam. févr. 17, 2018 10:25 am
par Marc Delisle
Quote to: mroussel


C'est pas évident à magasiner, tous les produits japonnais sont similaires. Nous hésitions entre Fujistu et Mitshubishi. Le choix c'est fait par le look de la machine. Nous avons chosi Fujisty pour le look de l'appareil intérieur plus moderne que la Mitsubishi.

J'ai un petit cottage. J'ai 2 unités murales (une par étage). J'ai cette thermopompe de 18 000 BTU en climatisation et un peu plus en chauffage: http://www.fujitsugeneral.com/us/residential/products/multi/2-3-4rooms/extra-low-temperature-heating/aou18rlxfzh.html

Ça fait pas longtemps que l'on a cet appareil. De plus, il s'agit de haute efficacité qui serait supposer jusqu'à -27C. Nous allons voir cet hiver. Nous avons commencé à chauffer. C'est vraiment plus confortable que le chauffage par plintes électriques. Mon oncle a acheté une système similaire et n'a pas utilisé ces plintes de l'hiver passé.

La garantie est de 12 ans pièces et 10 ans main d’œuvre. L'installation est très rapide. J'ai hâte de voir les économies sur mon compte d'électricité.


Maxime, as-tu un compte-rendu à nous faire?

Re: Thermopompe mural

Posté : sam. févr. 17, 2018 11:00 am
par Primate
Quote to: Economie_energie


Bonjour a vous, est-ce qu'il y a des gens ici qui s'y connaissent ? Les bonnes marques ?

J'ai un bungalow de 1300 pied carre de 1970. Certain vendeur me suggère 15000 et d'autre 18000 btu/h.

Gree U-crown 18000 btu/h
Mitsubishi GE 15000btu/h
Fujistu 15RLS3H 14500 btu/h
Sharp 18THU 18000btu/hr

Je suis un peu melanger, ils sont en ordre de prix croissant mais les garantie varie egalement.

De l'aide SVP


Vieux sujet, mais sujet intéressant.
Pour ma part je suggère d'y aller avec le plus de capacité en BTU/h.
En été, peut-être que 15 000 ou 18 000 BTU/h suffiront à climatiser, mais en hiver, le COP baisse avec la température extérieure qui refroidie.

Dans le cas de ma thermopompe, une 24 000 BTU/h, elle n'est capable que de transférer environ 12 000 BTU/h vers -12°C. Mon installation est centrale et non murale, mail il reste qu'au Québec, pour une maison un peu âgée et de 1200 pieds carrés, il en coûte environ 100$ par année en climatisation et environ 500$ par année en chauffage avec une thermopompe (ce que j'estime pour ma maison à faible tarif DT de 4 sous/kWh). Donc, environ 5 fois plus d'énergie pour chauffer, d'où l'importance de choisir la thermopompe en fonction du HSPF et non du SEER. Les vendeurs que j'ai rencontrés mettaient tous l'accent sur le SEER, qui n'est valable que l'été en climatisation. Dans notre cas au Québec, le HSPF doit être le critère à optimiser dans le magasinage. D'autant plus qu'en hiver, la charge de chauffage tombe dans la tranche haut tarif D de 9 sous/kWh pour la plupart.

Selon la spécification de ma thermopompe d'entrée de gamme "single stage", pas de vitesse variable, le COP est comme suit avec ventilateur à 800 CFM et température intérieure à 21°C :

T extérieure COP Puissance alim. Chaleur "pompée"
60°F (16°C) 3,9. 1,89 kW 25 100 BTU/h (7,36 kW)
30°F (-1°C). 2,8. 1,74 kW 16 900 BTU/h (4,95 kW)
10°F (-12°C). 2,2. 1,64 kW 12 400 BTU/h (3,63 kW)

Ceci signifie qu'à -12°C, ma thermopompe ne suffit presque plus puisque sa capacité en chauffage de 12 400 BTU/h est proche de la demande en chauffage de ma maison. Lorsque apport de chaleur et demande en chauffage sont égaux, on est au "point d'équilibre", température extérieure sous laquelle un chauffage auxiliaire doit être démarré.

Aussi, selon mes lectures de Protégez-Vous disponible à la Grande Bibliothèque gratuitement, ce qui importe le plus est l'installation. Un produit mal installé ne sera pas performant comme indiqué dans les spécifications. L'installateur doit soigneusement faire le vide dans les tubes nouvellement installés avant d'y propager le frigorigène, par exemple. Les frigorigènes sont sensibles à l'humidité et autre contaminants. Bref, une thermopompe dispendieuse, si mal installée, risque d'avoir un rendement amputé et d'en décevoir son acquéreur comme documenté plusieurs fois dans Protégez-Vous.