Vehicle to home (V2h)

Modifications de VÉ, applications web et mobile, accessoires, EVSE, optimisation de la distance, tout est ici!

Modérateurs : StefLevert79, rpm92109, Didier Ernotte, Martin AVEQ

Verrouillé
BaudouinLabrique
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : lun. mai 27, 2019 4:21 am

Vehicle to home (V2h)

Message par BaudouinLabrique » lun. mai 27, 2019 6:50 am

Dans l'ancien forum, il y avait une rubrique qui parlait d'un tel système (V2H) que certains avaient réalisés par eux-mêmes...

Je relance le sujet ici.

Je fais partie des Passeurs d'Energie et des Compagnons d'Eole (CE - Belgique).
Depuis 8 ans, j'ai rendu ma maison (50 ans d'âge) autarcique et au statut effectif BePos (eau dont potable, électricité chauffage et depuis plus d'un an, j’alimente aussi va Leaf avec l'électricité produite sur place , cf. www.Autarcie.be)

Avec les CE,, nous avons procédé l'année passée aux essais suivants :

1° un propriétaire d'une ancienne Tesla avait réussi à brancher directement à la sortie de ses batteries un onduleur (belge) de CE+T, 400v continu > 220v monophasé pour alimenter sa maison les soirées, vu les coupures régulières de courant.
Branchement simple, sauf que pour une VE sous garantie c'est évidemment exclu et en plus il n'y avait pas de système de sécurité.
N.B. J'ai été visiter la firme belge qui fabrique le CT+T : http://www.cet-power.be/

2° en utilisant un convertisseur de marque SETEC (Chine) à brancher directement sur la prise de recharge d'une Leaf récente, on a pu avoir du 220V en 3kWh max ; cependant, vu la piètre qualité de l'onduleur interne (ondes carrées et donc pas sinusoïdales), ce système n'a pas pu par exemple allumer des lampes TL (tubes) ; de plus, vu la production de courant alternatif en ondes carrées ('système plus économique), un tel système est à BANNIR, car il détériore les batteries !!! Ce système a pu également recharger ma Leaf (2016). au départ de la Leaf récente, mais cela n'a pas pu fonctionner dans l'autre sens !


Un de mes cousins (en fait cousin doublement germain de mon père) Michel Cuvelier a réalisé beaucoup de brevets pour Peugeot et est partant pour la réalisation électronique d'un tel projet.
(https://patents.google.com/?inventor=Michel+Cuvelier)
Pour l'anecdote, Michel est le frère du peintre et dessinateur Paul Cuvelier qui a été le collaborateur de Hergé (Tintin) et qui a notamment crée les séries BD Corentin et Epoxy...

Le seul problème est de réaliser un système de communication fiable qui, avec trois onduleurs CE+T, permettra de produire du 220 triphasé.

C'est sur ce point que je vous consulte pour avoir vos avis et aides.

Sebas
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 668
Enregistré le : dim. sept. 03, 2017 11:46 am
Localisation : Ste thérèse

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par Sebas » lun. mai 27, 2019 8:41 am

Wow, Passeurs d'Energie et des Compagnons d'Eole, j'adore comme nom de groupe. On dirait un nom de "Guilde" secrète, est-ce qu'il faut porter des toges lors de vos réunions. :-D

Plus sérieusement :

Par rapport à votre point 2, à quoi ressemble le protocole pour extraire de l'énergie via le port de recharge ?

Quelle est la tension de sortie et quelle puissance maximale peut théoriquement être extraite ?

Comment est initié la communication ? Via le port de recharge ou via l'ECU ?

BaudouinLabrique
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : lun. mai 27, 2019 4:21 am

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par BaudouinLabrique » lun. mai 27, 2019 8:47 am

"à quoi ressemble le protocole pour extraire de l'énergie via le port de recharge ?"
Chaque VE a u protocole qui permet cet échange par exemple lors d'une recharge
mais précisément, je n'ai aucune info concrète la-dessus !

"Quelle est la tension de sortie et quelle puissance maximale peut théoriquement être extraite ?"
400 V de voltage et l'ampérage permettrait de sortir jusquéà 10 kWh, ce qui est bien en dessous
de ce que pompe al conduite sur toute.

"Comment est initié la communication ? Via le port de recharge ou via l'ECU ?"
En tous cas, la communication doit se trouver entre la batterie et l'onduleur : de sorte que le système de sécurité de la VE ne bloque pas la décharge parce qu'elle n'est pas affectée au fonctionnement de la VE !
Modifié en dernier par BaudouinLabrique le lun. mai 27, 2019 10:38 am, modifié 1 fois.

Marcel.S
Membre Elite
Membre Elite
Messages : 1204
Enregistré le : mar. nov. 11, 2014 11:10 am
Localisation : TORONTO, ON

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par Marcel.S » lun. mai 27, 2019 10:01 am

En bon français québécois, on appelle ça patente à gosse !

Une bonne vieille génératrice à essence, c'est ben mieux ! De plus, la génératrice est compatible à l'entrée électrique de la maison...
Ex-Leaf SL 2015 livrée en octobre 2014
Ex-Tesla S 70D livrée le 23 septembre 2015
Tesla Modèle S 100D livrée le 29 mars 2017
Chargeur Tesla 40A 10KW
Région: Mississauga, On

BaudouinLabrique
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : lun. mai 27, 2019 4:21 am

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par BaudouinLabrique » lun. mai 27, 2019 10:28 am

"Une bonne vieille génératrice à essence, c'est ben mieux ! De plus, la génératrice est compatible à l'entrée électrique de la maison..."

C'est une solution écologiquement effroyable ! :rougefaché:

Primate
Membre Elite
Membre Elite
Messages : 1875
Enregistré le : mar. avr. 01, 2014 11:57 pm
Localisation : Parc Safari

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par Primate » lun. mai 27, 2019 1:11 pm

Marcel.S a écrit :
lun. mai 27, 2019 10:01 am
En bon français québécois, on appelle ça patente à gosse !

Une bonne vieille génératrice à essence, c'est ben mieux ! De plus, la génératrice est compatible à l'entrée électrique de la maison...
Marcel S,

À voir l'engouement de plus en plus de gens pour les solutions alternatives... comme les génératrices solaires, silencieuses, pas de fumée, pas de changement d'huile, pas de vapeur d'essence, etc. je pense que la génératrice à essence va se retrouver de moins en moins utilisée. Juste penser aux événements publics, etc.

Voir à ce sujet des solutions viables qui existent maintenant.

http://lekla.ca/
20190526_143533(1)-1003x610.jpg
20190526_143533(1)-1003x610.jpg (223.75 Kio) Vu 1328 fois
Prius Prime 2017, 51kkm, problème givre pare-brise, usure prématurée disques.
Volt 2015, 59kkm, valve solénoïde lâché dans transmission, condensation problématique voûte.
Volt 2012, 55kkm, tête de moteur lâché & 10 autres problèmes.

Marcel.S
Membre Elite
Membre Elite
Messages : 1204
Enregistré le : mar. nov. 11, 2014 11:10 am
Localisation : TORONTO, ON

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par Marcel.S » lun. mai 27, 2019 1:35 pm

Une génératrice à essence permet son utilisation à tout moment de la journée ou de la nuit. Souvent une panne électrique survient lors d'une tempête, donc il n'y a pas de soleil de toute façon. En 2003, en Ontario, nous avons sauvé notre nourriture grâce à une génératrice à essence qui était là au cas où. La panne a duré plus de 24 heures. Ah oui… on a sauvé notre voisin qui avait besoin d'une machine, la nuit, pour respirer...

Des panneaux solaires, les batteries qui doivent les accompagner, les convertisseurs d'électricité, c'est un gaspillage écologique sans bon sens alors qu'une petite génératrice portative très performante (aujourd'hui) va servir qu'une fois ou deux par année (au Québec) et aux 15 ans… en Ontario !

Patente à gosse, je répète. Pour les bricoleurs qui aiment… bricoler ! De plus, contrairement au Québec ou l'électricité ne peut pas être plus verte que ça, je ne suis pas sûr qu'en Europe que l'électricité est si propre pour le chargement d'une batterie de voiture, avant que celle-ci ne soit déchargée dans une résidence.

Foutaise, je répète encore. Merci ! :-)

D'ailleurs, si notre ami Belge veut passer aux Dragons pour expliquer son projet, Alexandre Taillefer va s'en occuper ...
Ex-Leaf SL 2015 livrée en octobre 2014
Ex-Tesla S 70D livrée le 23 septembre 2015
Tesla Modèle S 100D livrée le 29 mars 2017
Chargeur Tesla 40A 10KW
Région: Mississauga, On

BaudouinLabrique
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : lun. mai 27, 2019 4:21 am

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par BaudouinLabrique » mar. mai 28, 2019 4:07 am

Marcel S. écrit : « Une génératrice à essence permet son utilisation à tout moment de la journée ou de la nuit. »
Certes, c’est effectivement utile dans les circonstances que vous décrivez.
Cependant, je rappelle que ma démarche est écologique !
Sans doute que certains omettent ou se voilent la face sur le fait que l’on assiste à un effondrement global (planétaire) en cours, du jamais vu depuis des milliers d’années !
J’estime que chacun à le devoir de faire tout ce qu’il peut pour freiner le réchauffement/dérèglement climatique !


Marcel S. écrit : « Des panneaux solaires, les batteries qui doivent les accompagner, les convertisseurs d'électricité, c'est un gaspillage écologique sans bon sens alors qu'une petite génératrice portative très performante (aujourd'hui) va servir qu'une fois ou deux par année (au Québec) et aux 15 ans… en Ontario ! »
Vous avez une vision complètement tronquée : il nous a fallu que moins de deux ans, pour que toute cette technologie arrive à effacer son empreinte grise e donc précisément ce qu’il a fallu utiliser comme énergie fossile :

« Il s'ensuit que l'énergie grise requise par l'installation PV est compensée au bout d'un an et demi déjà. Si les modules PV sont fabriqués en Chine, l'énergie grise de l'installation PV est amortie au bout de 2,2 ans. Pendant sa durée de service minimale de 30 ans, une installation PV économise donc entre 14 et 20 fois sa propre énergie grise ».
https://www.swissolar.ch/fileadmin/user ... recues.pdf

Autre source concordante :
« Elle [l’énergie grise] nous apprend que le temps de retour énergétique d’un système photovoltaïque complet (les modules, mais aussi les câbles, les cadres et les outils électroniques), varie entre 19 et 40 mois selon l’ensoleillement pour un système monté sur toiture et entre 32 et 56 mois pour un système monté en façade (vertical) ».
Et en ce nous qui concerne c’est encore bien moins car il s’agit d’un suiveur PV qui produit environ 20% de plus que les autres systèmes, parce qu’il produit environ 30% de plus qu’un système fixe.
(http://energie.wallonie.be/servlet/Repo ... eFile=true)

Quant à la VE (Leaf achetée d’occasion) de 30 kWh cela certes nécessité beaucoup d'énergie pour sa fabrication, mais conduite sagement et en préservant les batteries (qu'elle conservera toute sa durée de vie) elle peut fait plus d'un million de KM et avoir effacé l’empreinte grise des batteries en moins de 60.000 km, et moins encore si comme dans mon cas on utilise de l’électricité 100% vertes (autoproduite)
Dans les années qui viennent, ce sera l’empreinte grise de la voiture proprement dite qui sera effacée et mieux encore après : elle effacera celle d'une autre !
www.RetrouverSonNord.be/Mobilite.htm


Marcel S. écrit : « De plus, contrairement au Québec ou l'électricité ne peut pas être plus verte que ça, je ne suis pas sûr qu'en Europe que l'électricité est si propre pour le chargement d'une batterie de voiture, avant que celle-ci ne soit déchargée dans une résidence.. »

Situation du Québec :
« Bien qu'il produise une grande quantité d'énergie hydroélectrique, le Québec en consomme beaucoup d'énergie de toutes provenances, à l'instar des États-Unis et du reste du Canada ; sa consommation énergétique par habitant, estimée à 232,41 gigajoules en 20074, classe les Québécois parmi les peuples les plus énergivores du monde. » (Wikipedai)
Donc, quel gaspillage !

En Belgique, la proportion d’énergie renouvelable pour l’électricité est de 20%.
Il y a plus de 250.000 ménages qui produisent leur électricité !

xikshai
Membre espoir montant
Membre espoir montant
Messages : 95
Enregistré le : mar. janv. 16, 2018 7:40 am

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par xikshai » mar. mai 28, 2019 7:37 am

Le point de Marcel c'est que pour 1-2 pannes par année, qui durent en général 3-4 heures, monter un système complet photovoltaïque, batterie, onduleur, c'est du temps, beaucoup d'argent et de la production de produits qui seront sous-utilisés. (comme acheter un banc de scie et l'utiliser 1 fois par 10 ans plutôt que de le louer), 10 batteries qui traînent dans un sous-sol pour être utilisées 2 fois l'an c'est de la pollution. La génératrice pollue et est bruyante, mais elle est économique. Certes le photovoltaïque est intéressant, mais au niveau individuel pas beaucoup quand le prix du kWh ttc est de 0.10$...

Est-ce que Hydro-Québec devrait avoir des fermes solaires: peut-être
Est-ce que c'est rentable d'avoir du photovoltaïque individuel au Québec: non
Est-ce que c'est "le fun" et un beau projet pour tripper: oui
Est-ce que charger une voiture via photovoltaique vs hydroélectricité c'est beaucoup mieux environnementalement parlant: je ne suis pas le CIRAIG, je ne m'avancerai pas.

Charger une voiture à l'hydro-électricité / photovoltaïque pour ensuite le retourner à la maison c'est plus ou moins utile si ça vient de la même place et c'est pire si vous chargez votre voiture au charbon pour ensuite relancer ça dans la maison avec les pertes de transfert.

Ce serait différent SI on avait beaucoup de pannes; ce n'est pas le cas ou SI on payait l'électricité plus cher. L'autre point c'est qu'au Québec chauffer une maison on parle de 1000kWh par mois peut-être? Si tout le chauffage dans ma maison part on parle d'environ 15kW: ma ioniq serait vide en 1.5 heures...

Est-ce que je vais le faire un jour: sûrement, quand j'aurai le goût de tripper et de patenter des cossins électriques pour le plaisir, par pour la rentabilité.

L'étape 1 c'est de réduire l'utilisation: d'eau, d'électricité, de chauffage (genre fermer les fenêtres de votre maison l'hiver ce que beaucoup de Québecois ne comprennent pas). Bref c'est un problème principalement de comportement (culture) que de technologie selon moi.
En 2011, en pourcentage de production d'électricité à partir de sources renouvelables, le Québec (97,3 %)
https://mern.gouv.qc.ca/energie/statist ... ricite.jsp

Pour le "fun"
https://ecosolaris.com/en/produit/1560w ... inverters/
coût: 3543$ + taxes + installation: 4074$ + installation
1900kWh par an : Sauver 190$/an
Supposons une installation gratuite
4074$/190$= Retour sur investissement: 21 ans
Au bout de 21 ans le système est probablement en fin de vie. Ce système n'a pas de pile donc doit charger une voiture pour avoir du v2h. Nécessite un autre onduleur, un interrupteur de transfert, bref aucunement rentable.
Ça n'empêche pas que je le ferai peut-être un jour même à perte juste pour le fun.

P.S. Notre électricité résidentielle est du 1-2 x 120Vrms, 60Hz. Dans la majorité des cas il nous suffit d'un onduleur 120V monophase.

BaudouinLabrique
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 18
Enregistré le : lun. mai 27, 2019 4:21 am

Re: Vehicle to home (V2h)

Message par BaudouinLabrique » mar. mai 28, 2019 8:21 am

A xikshai qui écrit : « Certes le photovoltaïque est intéressant, mais au niveau individuel pas beaucoup quand le prix du kWh ttc est de 0.10$... »

Chez nous en Belgique c’est 0,29€ et donc à 0,14$

A xikshai qui écrit : « Est-ce que charger une voiture via photovoltaique vs hydroélectricité c'est beaucoup mieux environnementalement parlant: je ne suis pas le CIRAIG, je ne m'avancerai pas. »

En fait cela s’avère intéressant aussi pour le propriétaire d’une VE avec V2H et qui est alors utilisé en V2G :

« une voiture est en général 95% du temps stationnée. Le résultat est qu’en mettant en place une infrastructure minutieusement planifiée, les VÉ branchés en stationnement pourraient devenir les banques de réserve d’énergie du futur, stabilisant les réseaux électriques alimentés par l’énergie éolienne et solaire ou hydro électrique. »

« Une approche de recharge intelligente avancée, appelée Vehicle-to-Grid (V2G), permet aux véhicules électriques de ne pas simplement retirer de l'électricité du réseau, mais également de réinjecter de l'électricité dans le réseau. La technologie V2G peut créer une analyse de rentabilisation pour les propriétaires de voitures, via des agrégateurs, afin de fournir des services auxiliaires au réseau. Cependant, pour que les propriétaires de voitures soient intéressés, la tarification intelligente doit répondre aux besoins de mobilité, ce qui signifie que les voitures doivent être facturées au besoin, au moindre coût, et que les propriétaires doivent éventuellement être rémunérés pour la fourniture de services au réseau. Des politiques, tels que des rabais pour l’installation de points de charge intelligents ainsi que des tarifs à l’heure d’utilisation, peuvent encourager le déploiement de la facturation intelligente ».

Repris de ce site Aveq :
www.aveq.ca/actualiteacutes/category/v2g

Verrouillé

Retourner vers « Trucs et Astuces pour VÉ »