Chauffer les VE au carburant fossile devrait être une norme obligatoire d'efficacité énergétique

On discute des politiques sur l'électrification des transports au Québec ici. Apportez vos solutions ici, on les retransmet en tant qu'association forte et unie!

Modérateurs : StefLevert79, rpm92109, Didier Ernotte, Martin AVEQ

Répondre
Primate
Membre Elite
Membre Elite
Messages : 1875
Enregistré le : mar. avr. 01, 2014 11:57 pm
Localisation : Parc Safari

Chauffer les VE au carburant fossile devrait être une norme obligatoire d'efficacité énergétique

Message par Primate » lun. févr. 09, 2015 10:37 pm

Je viens de lire le message partagé par "sandange" sur ce forum (1). Son système devrait être utilisé à grande échelle et être rendu obligatoire par des normes gouvernementales d'efficacité énergétique.

Je pense que tous les véhicules électriques devraient chauffer aux carburants fossiles durant les grands froids de l'hiver. Le chauffage est une façon très efficace d'utiliser les carburants fossiles comparativement au centrales thermiques.

Je trouve désolant que les plans du gouvernement québécois n'incluent pas le chauffage au carburant fossiles à court et moyen terme pour les voitures électriques. Il est plus vert d'exporter notre électricité renouvelable que de "la gaspiller" à chauffer nos voitures et maisons.

Chauffer une voiture électriques avec de l'électricité est, de façon imagée, comme alimenter un poêle à bois avec des 2X4 planés de haute qualité. L'énergie électrique est une énergie sous forme "noble" qu'il est ridicule d'utiliser pour chauffer des automobiles mal isolées. En pointe hivernale, 73% de l'énergie électrique du Canada et des USA (2) est produite par des centrales à énergie fossile. Le rendement de ces centrales est en général de 30% ou 40%. C'est donc dire que l'hiver, une voiture électrique qui consomme 40 kW/km revient à consommer environ 10 L/100 km de carburant fossile basé sur cette moyenne nord-américaine de 73%.

Chauffer directement avec des carburant fossile permet un rendement de plus 80% et même de 95% avec des chaudière au gaz naturel à condensation. C'est donc dire que chauffer directement avec des carburant fossile consomme près de trois fois moins de carburant fossile que chauffer à l'électricité en pointe hivernale.

(1) http://menu-principal-forums-aveq.1097349.n5.nabble.com/Chauffage-Hybrid-Diesel-Electrique-Premiere-Experience-D-hiver-tp18209.html

(2) Voir page 3 de http://www.nerc.com/pa/RAPA/ra/Reliability%20Assessments%20DL/2014WRA_final.pdf
Prius Prime 2017, 51kkm, problème givre pare-brise, usure prématurée disques.
Volt 2015, 59kkm, valve solénoïde lâché dans transmission, condensation problématique voûte.
Volt 2012, 55kkm, tête de moteur lâché & 10 autres problèmes.

Répondre

Retourner vers « Politiques québécoises VÉ »